AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tonton & Symphony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Symphony
Invité
Invité


Messages : 3
Date d'inscription : 01/09/2014

Fiche Roleplay
Grade:
Compétences: Fait du feu
Rêve: Avoir un tapis volant en peau de tauren

MessageSujet: Tonton & Symphony   Lun 1 Sep - 16:45


Symphony

Informations administratives
Nom : Inconnu

Prénom : Symphony

Age : Personne n'a jamais vraiment été au courant

Race : Gnome

Lieu de naissance : même réponse que pour l'âge

Date de naissance (Jour/Mois) : Inconnu

Taille : faut compter les couettes?

Poids : faut compter les bottes et les couettes?

Métier : J'aime bien jouer avec le feu, j'sais aussi coudre, j'faisais plein d'chose avant, maintenant, un peu moins, mais ça va changer. J'viens d'me réveiller !


FamillePère : le vrai j'le connais pas, mais on peut dire celui qui s'prennait pour un dragon

Mère : la vraie j'la connais pas non plus, mais on peut dire celle qu'est morte brulée

Frère/Soeur : j'en ai pas ! j'crois pas

Conjoint ou Conjointe : J'en ai pas !

Enfants : J'en ai pas !

Au sein des BrumesOmbre ou Lumière?  : Ombre

Pourquoi avez vous rejoins Brumes? J'cherche des gens pour m'aider à savoir depuis quand j'dors !  

Selon vous, pourquoi l'oméga vous aurait-il choisi? Surement parc'que Tonton et moi on en a vu déjà pas mal, depuis l'temps, et que j'sais faire du feu, et qu'il a une grosse hache.

Histoire
La gnomette entre dans la salle, les couettes battantes, les yeux écarquillés.
De cette petite personne frêle émane une aura plutôt dérangeante, le sentiment qu'elle n'est pas seule, mais ce n'est pas dut au fait qu'un Gangregarde l'accompagne.
Si vous regardez derrière ses deux protubérances capillaire, une légère ombre noire semble léviter.
Et si vous l'a regardez dans les yeux, le seul mot venant à votre esprit est : la folie.


Bonjour bonsoir bonjour bonsoir !
J'me met la ? Il est trop haut ton siège, t'en a pas un plus p'tit ? Plus bas ? Moins haut ? Non ?
Tonton ! Pause moi sur l'siège, et va la bas !
C'est à moi d'parler ? J'y vais ? J'peux ? D'accord d'accord.
Il va falloir tenter d'être efficace, sans prendre trop de temps, et que les choses soient claires, sans pour autant les bâclées.
Je m'nomme donc Symphony. Oui, tout court, rien avant, rien après, Symphony.
Ai-je besoin de préciser la race a laquelle j'appartiens ? Pense pas, pense pas …
J'ai approximativement l'age que vous me donnez en me voyant, se situant dans la fourchette de ma première année jusqu'à celle que j'ai l'air d'avoir d'après le physique, si petit soit il, présent devant vous.
Je n'vais pas m'attarder sur c'qui s'est passé y'a longtemps, avant environ bien plus que la moitié de l'age que vous m'avez donné, parc'que j'm'en souviens plus ! Des prêtes m'ont dit une fois que j'avais été victime d'une expérience durant mon enfance, que c'était la seule explication possible à mon état actuel, mais qu'ils n'étaient pas sûr, que y'avait trop d'éléments sans réponse. D'après eux, c'était un truc en rapport avec des démons et du feu. M'enfin, personne sait vraiment, du coup moi non plus. Mais ils ont dit que mon cerveau avait été touché, et que mon comportement n'était pas du au hasard, que mon manque de compassion et de sentiments devait être dut a tout ça. J'ai pas bien compris se passage, mais c'est pas grave.
Tout c'que j'peux vous dire, c'est que j'me suis réveillée un jour chez des gens gentils, qui m'ont donnés c'que j'avais besoin, et m'ont appris a exploité mon dont avec les démons et le feu.
D'ou l'fait que j'sois démoniste ! Hééé oui, j'suis démoniste ! J'aime les démons, et j'aime le feu.
*Symphony tousse*
Encore cette toux qui revient... C'est du à un sortilège raté, y'a longtemps, quand j'étais chez les gens. D'ailleurs, grâce à moi et à cet événement, la science a découvert qu'une gnomette pouvait vivre avec un seul poumon ! C'est pas vraiment handicapent, juste que d'temps en temps, j'tousse.
Ou j'en étais ? Hein ? Ou ?
Ah oui, le feu et tout ça.
Du coup, un moment, plus tard, plus vieille, mais pas trop, moins que maintenant en tout cas, puisque c'était avant, j'en ai eu marre des gens gentils. Donc j'suis parti.
Pourquoi j'en ai eu marre ? J'sais pas trop... p'tet parc'que y'en a un qu'est mort brûlé, et l'autre qui s'prennait pour un dragon m'a énervé. Mais c'est pas important, j'suis parti, et ça, c'est important, parc'que c'est la qu'j'ai rencontré mes camarades d'avant, y'a longtemps, pas mal de temps.

J'suis donc parti, pour voyager, rencontrer des nouveaux démons, jouer avec du feu avec d'autres gens qui aiment bien le feu, voir un peu comment c'est la vie plus loin qu'la maison des gens gentils, enfin, du gens gentil, vu qu'l'autre est mort brulé.
C'est a c'moment la qu'j'ai rencontré Oris, un chasseur nain, toujours accompagné d'un tigre avec des yeux vert qui s'appelait Bouf'Noreille.
Il était gentil Oris, mais comme il était vieux, il voulait prendre sa r'traite. L'en avait marre de parcourir les recoins des donjons pour y tuer les dégofumeroles des tréfonds du monde, avec sa guilde.
Du coup, il m'a proposé d'le remplacer. J'ai du passé des tests et tout, mais j'ai réussi a impressionner les gens de la guilde, qui m'ont prise a l'essai.
A cette époque, j'étais jeune, pas mal jeune encore, c'était y'a longtemps, a l'époque ou plein d'aventuriers allaient s'faire tuer au cœur du magma, la ou y'avait plein d'dégofumeroles qui jouaient avec du feu eux aussi. Du coup, j'ai eu envie d'y aller, et ça tombait bien, vu qu'j'venais d'être embauchée par la guilde d'Oris, qui s'appelait Andrinople !
J'vous passe les aventures la bas, c'est long, très long, trop long, on a pas l'temps. Si ?
Nan, on l'a pas, enfin moi j'l'ai, mais toi j'sais pas, du coup j'passe. Si ça t’intéresse, on pourra en discuter plus tard.

Bref ! Avec la guilde c'était rigolo, on tapait des gros machins, on partait dans des endroits bizarres, ou il faisait chaud et tout. J'avais pleins d'amis gentils, a part les elfes, et même Tonton c'était bien intégré dit ! Ça c'est étonnant !
Comment ça qui c'est Tonton ? T'as pas écouté ?
Comment ça j'ai jamais parlé d'Tonton ? Ah bon ?
Bah du coup faut qu'j'en parle, c'est important Tonton !
Tonton c'est mon meilleur ami, depuis … Oulalala ! Tout l'temps ! C'est lui la, l'démon du fond, qui dort. Il dort tout l'temps, mais il est gentil quand même. Pis efficace ! Mais il dort tout l'temps.
J'en était ou ? Ah oui ! La guilde c'était rigolo.
Mais un jour, bin y'a le gros nain qui partait tout d'vant dans les bagarres qui y est resté. Tué ! Paf ! Brulé ! Par le gros Ragnaros ! Celui tout en feu !
Et du coup, la guilde elle a arrêté d'aller la bas, ils étaient trop triste apparemment.
Et du coup, moi, j'voulais continuer. Mais à c'moment la, il s'est passé un truc, que tout ceux qu'on la moitié d'mon âge, voir même un peu plus, ils s'en souviennent …

Tu m'dis hein, si j'suis trop longue !

Hé donc, a c't'époque la, y'a eu la grosse porte en cailloux qui s'est ouverte ! Tu t'souviens ? T'étais la ? T'sais, celle que tout l'monde a traversée pour aller taper des gros démons, en Outreterre.
Du coup, j'l'ai traversée aussi. C'était un sacré truc de l'autre côté ! Y'en avait du monde ! Plein plein d'monde !
A ce temps la, avec des amis avec qui on tapait des démons avant que l'nain se fasse cramer, on avait décidé d'monter notre propre guilde pour explorer ce nouveau monde.
T'as p'tet entendu parlé de nous, on s'appelait «  Sous nos Pas » !

C'était une grande période ! On était fort quand même, et on a fait plein d'trucs avec les nouveaux qui sont venus nous rejoindre.
On a perdu pas mal d'amis aussi, mais d'autres les remplaçaient, donc ça allait. Et Tonton était content, et tant que Tonton est content, moi aussi j'suis contente.
Me souviens d'une fois, ou j'étais parti chercher un druide pour nous aider a tuer une grosse bestiole moche et difforme. Tu veux qu'j'te raconte l'histoire ? T'inquiète pas, c'est pas long !

J'étais donc parti dans la forêt d'Austrivage a la recherche du tronc idéal pour subvenir a mes soudains besoins de soin pendant les combats difficiles qui s’annonçaient.

Symphony se met debout sur son siège, et commence a raconter son histoire de manière très théâtrale.
Comme toujours, il faisait sombre dans cette forêt. Je ne sais pas si c'était mon imagination, mais les démoniste n'avaient pas l'air d'être les bienvenue dans cette suite de bout de bois debout avec ses p'tites choses verte accrochées au bout d'leur tentacules plus tordues les unes que les autres.
Tonton était a côté de moi, a moitié éveillé, a moitié endormis, comme toujours.

Il n'y avait pas un bruit, a part celui des branches qui craquaient sous les gros pieds du démon à ma droite.
Le Gangregarde se lève et mime la scène, en marchant sur place.
Une petite brise survenait à intervalle irrégulière pour secouer se silence en remuant les branchages feuillus des biscornus a feuilles vertes, où attendait patiemment, du moins je l’espérais, le futur mangeur de plantes qui allait nous accompagner.

Soporifique, c'était bien le mot que m'inspirait cet endroit que les elfes adorent. Cela faisait bientôt 2 heures que je marchais ici, au milieu de se camaïeux de couleur bleue.
Avais-je eu raison de suivre les conseils de cette espèce de grande fumerolle aux longues oreilles perché dans sa cabane de bois, m'indiquant ce lieu comme endroit idéal pour rencontrer du restaurateur plein de noeuds suintant de sève ?

Tonton s'endormi.
Le Démon s'écroule par terre, et se met à ronfler. Etonnement, il n'a pas l'air de jouer la comédie.
Je me suis dit que secouer ce fumiste serai me rabaisser a en avoir besoin. Alors je décida de le laisser la.

Pensez-vous que ces véroles de bras droit de cette fichue assemblée nommée Sous nos Pas aurait pu m'accompagner? Oui, ils auraient pu, voulu, c'était une autre histoire.
"Part devant, on t'rejoint" m'avait lancé Thagda, suivi de "J'ai encore mal au ventre" de la part d'une Nathanae pris d'indigestion suite a la dégustation d'une potion qui se devait revigorante.
Ne parlons pas des petites réflexions déplacées d'Egel qui était enrhumé depuis la gélation instantanée de son organisme.

Même les elfes de cette foutue guilde n'avaient pas souhaités venir avec moi. Dommage, ils auraient pu me guider.

J'arrivais dans une clairière. Des voix parvinrent a mes douces oreilles.
Cachée dans un buisson (la taille du buisson fera pas l'objet d'une description) j'observais et analysais la situation.

Deux elfes, une femme et un draeneï.
La femme avait l'air d'un paladin. Droite, le visage dur, enrobée de la lumière qui les caractérise, masse est bouclier bien accrochés dans son dos.
Les elfes...des elfes. longues oreilles, longues pattes, long nez, longues robes, longues branches...branches?
Un druide ! Une lueur d'espoir parcourra ma grande graine. 2 heures de marche, pour finalement en trouver un.
Mais je ne voyais plus le dernier protagoniste...
Ah, si. Il était au sol. une flèche dans le dos.
Une flèche?
Qui avait bien pu tirer cette flèche? Un archer elfe? Toujours se méfier des elfes. Ces dégofumerole enrubannés n'étaient pas digne d'avoir ma confiance, et ne le sont toujours pas.  

La femme et les deux grandes choses aux oreilles protubérantes accoururent auprès de leur compagnon.
L'un des deux servant de la nature commença une incantation en chanson. Les mains brillantes de vert. Enfin les mains...les bourgeons serait plus approprié.
La paladin, a genou, avait l'air de prier. son aura jaunâtre de plus en plus lumineuse.
Quand au deuxième elfe, il avait dégainé son arc, ses yeux balayant tous les côtés.

Sauf ce côté apparemment, d'où ce carreau arriva.
Pof, entre les deux yeux ! Un elfe cloué à un arbre.
Un arbre? En regardant un peu mieux, je remarqua que cet arbre a l'air de bouger...
Il se retourna, j'avais donc bien vu, ce n'était pas un arbre. C'était un druide !
Quel spectacle ! Je ne regrettais plus d'être venu ici. Voir un elfe empalé sur un autre, transformé en arbre essayant de soigner un draeneï a moitié mort, ça valait bien 2 heures de marche.

Le draeneï était mort. La paladin préféra s'affairer à aider le druide à se débarrasser de se poids mort qui était son ami avant et qui était maintenant qu'un boulet servant a le faire tomber a la renverse.
Sa seule force n'a pas suffit à décrocher la bestiole.
L'elfe-druire-arbre tomba.
A le regarder comme ça, on aurait dit un petit cafard. Incapable de se retourner tout seul, ou de se relever.

Que devais-je faire? Aller les aider? Peu être que l'elfe viendrai éponger sa dette en nous accompagnant dans nos périples si Tonton retirai ce cadavre de son dos.
Il fallait tout de même considérer les attaques qui venaient de nul part. D’ailleurs, pourquoi ces deux la ne se mettaient pas a l'abri? A leur place je me serai caché dans un buisson.

Trop tard pour l'humaine. Cette fois c'était une épée accompagné d'un troll qui survint d'un côté. Pas le temps de soulever son bouclier, la tête tomba dans les feuilles qui parsemaient le sol.

Il était temps pour moi de sauver cet elfe. Sauver un elfe...qu'elle idée !
Tonton avait entendu mon appel, je l'entendit arriver. Le troll aussi; et il s'immobilisa, les oreilles dressées écoutant le moindre bruit, pour calculer la distance, et savoir si ce qui arrivait d'un pas gros et lourd, était un ennemis, ou une victime. (Un troll futé, vous noterez)

Le voila, le grand et puissant Tonton ! Il ne s'arrêta pas, il chargea le troll. J’espérais au fond de moi qu'il se retiendrait de taper le druide une fois qu'il en aurai fini avec le difforme.
Je sorti de mon buisson, car deux autres trolls arrivèrent derrière mon beau Tonton.
L'incantation pris deux courtes secondes. Le temps que l'ombre sorte de mes mains pour éradiquer celui a l'arc.
Je le vit volé, éjecté par la puissance du traie d'ombre. Manque de chance, il tomba sur l'elfe...et le nez de ce dernier ne résista pas au choc du plastron en fer.
Tant qu'il était vivant, je pouvais me satisfaire de ces petites blessures.

A regarder le sang couler du nez d'un arbre, on en oublie qu'un autre troll était avec le premier déchiqueté. Mais il sait vous le rappeler en hurlent a quelques mettre de votre tête.
Mais lui aussi avait oublié qu'un démoniste n'est jamais seul.
Tonton lança sa hache. Un petit bon sur ma gauche me permis d'éviter de faire subir a mon nez le sort de celui de l'elfe.
Quand au troll, il a fini cloué, ou "hacheté" au tronc derrière moi.

Plus de biscornu. Juste l'elfe, Tonton et moi. Le silence revint. Tonton se rendormit.

L'longues oreilles se remit debout, se soigna le nez du vert revigorant qui sortait du bout de ses longs doigts, oui oui, plus de branches, plus que des doigts !

-Comment pourrais-je vous remercier, Ô gnome? Me dit-il
Vous m'avez sauvé d'une mort certaine, et cette forêt en est témoin. Il y à souvent quelques troll et orc dans cet endroit. J'ai une dette envers vous.

-Une belle grosse dette en effet ! C'est pas tous les jours que je sauve un elfe. Et ça risque pas d'arriver. Une dette, c'est bien ça. Une coïncidence peu être? Mais il semblerai que j'ai bien besoin d'un arbre a feuille régénérante en ce moment. J'pense que tu peu bien faire l'affaire. Je t'ai vu soigner ton nez. Au passage, désolé d'avoir envoyer le biscornu sur ta trombine, je peu pas viser une fois le corps en mouvement. Je contrôle le début, mais point la fin.
Comme tu soignes un nez, tu peu surement soigner le reste. Engagé comme on dit dans notre assemblée. Suis moi donc, il faut que je te présente aux autres.

Il n'a pas répondu, et on s'est remis a marcher. Ni lui ni moi avions l'air de vouloir engager la conversation.
J'entendis Tonton revenir. Le pas toujours lourd.

Et la … il accéléra.
Pourquoi accélère-t-il ? Un autre troll? Ou autre chose. Il a le nez fin mon Tonton.
Je me retourna, l'elfe aussi.
Cette petite fumerolle disparut ! Cet elfes était vraiment dépourvu de toute forme de courage.

Personne. Mis à part Tonton, qui visiblement me fonçait dessus. Je lui parla, lui demanda pourquoi il courait, recula et m'éloigna de sa trajectoire. Je le vis juste après, l'orc en face de lui. Quel nez ce Tonton !

Mais...j'en oublia l'elfe. Qui lui était toujours sur la trajectoire du démon, invisible certes, mais toujours devant lui.
L'orc chargea. Le choc des deux masses musculaire allait avoir lieu dans quelques secondes.
La question était, est-ce que cet elfe, faute de courage, avait de la matière grise?

C'est Tonton qui arriva sur lui en premier... L'elfe n'avait pas eu l'idée de bouger.
Si il n'avait pas bougé, Tonton l'avait fait pour lui. Le choc l'envoya directement sur l'orc. Le druide rebondis sur le peau verte et c'est à ce moment qu'une oreilles tomba a mes pieds.

Les deux brutes commencèrent le combat. De la poussière et des feuilles volèrent. Je ne voyais pas l'elfe.
Pas tout de suite.
Un bras d'orc sortit du combat pour rejoindre l'oreille de l'elfe. Suivit de prés par sa tête. La tête d'un orc, c'est vert non? Pourquoi celle-ci ne l'était pas?
La réponse n'avait pas tardé... une oreille en moins, un nez tordu, des cheveux verts. C’était bien la tête de mon elfe qui était la.
Le démon en avait fini avec l'orc. En m'approchant, je vis la robe, rouge maintenant verte avant, le bâton et quelques membres du druide. Au moins, l'orc lui n'était qu'en seulement 3 morceaux.
Je soupira et me remis en marche, et Tonton rigola.
D'ailleurs, Tonton quand il rigole, ça ressemble a un mélange entre un rire de Kodo castré et un mécanotrotteur qui tombe en panne de batterie.

Voilà un peu le genre d'histoire qu'j'ai vécu pendant cette période. C'était pas facile d'être chef de Sous nos Pas !
Ça a duré jusqu'à ce que Arthas vienne avec tous ses morts vivant. Encore a cette époque, on était présent sur le front avec l'alliance, a tuer plein d'gens pour en sauver pleins d'autres.

Mais s'est passé un truc, quand on était dans la citadelle des glace.
On se battait contre un gros machin tout moche, plein de pus, qui puait, dégoulinait de choses bizarre, dans une des salle de la grande battisse noire du roi liche, quand j'ai pris un sacré coup sur la tête.
Le gros machin a envoyé valdinguer Subconscient, la grosse naine, et m'a foncé dessus ! Et la, PAF ! Plus rien !
Tout c'que j'me souviens, c'est qu'a un moment, me suis réveillé dans un lit, a Hurlevent, des gens criaient partout, qu'un dragon avec du feu attaquait la ville. Ils ont dit son nom, mais j'l'ai oublié.
Pis j'me suis rendormis.
Ça fait bientôt … quoi … un mois que j'me suis réveillé. Mais j'y comprend plus rien. Y'a plus personne que j'connais, Subconscient est introuvable, Thagda et Egel aussi, plus personne !

Du coup, comme vous avez l'air de gens gentils, j'me suis dit que vous pourriez p'tet m'aider a savoir depuis quand j'dors ? Et en retour, moi, j'peux vous aider a faire des choses ! J'sais coudre, j'aime bien les démons et le feu, y'a Tonton avec moi, il est fort Tonton !

Durant tout ce long discours, vous n'avez pas réussi à en placer un, tant le débit de parole de Symphony est impressionnant.


Informations PVEClasse : Démoniste

Spécialisation : Déstruction / démono

Question de sélection La Milice Epsilon


Informations IRLVotre age : 29 ans

Vous êtes joueur de Wow depuis :  depuis le lancement. J'ai fait une pause au milieu de cataclysm pour reprendre, très doucement, il y a 1 mois

Avez vous d'autres personnages ? :  Oui

Vos autres guildes / anciennes ou actuelles :  Sous nos Pas

Le cas échéant, pourquoi l'avoir quitté ? : Cette guilde s'est arrêtée à la fin de Wotlk

Comment avez-vous entendu parler de Brumes ? : Sur le forum officiel


Informations EN JEUVos horaires approximatifs de connexion : Très instable. Le soir en semaine, ça peut aller de 3 à 4 à rien du tout. Généralement entre 21h et minuit

Vous êtes plutôt RP seulement/PVE/PVP :  J'aime bien tout pratiquer

Votre expérience en RP (guilde, solo, depuis...) :  J'ai toujours pratiqué le RP. Ayant commencé sur les sentinelles, avant l'ouverture de CdO. On a ensuite créer Sous nos Pas (à BC) avec des collègues, guilde a vocation PVE mais beaucoup de RP joué aussi, qui participait le plus possible au event du serveur, pvp sauvage RP, recrutement des membres avec un entretiens RP.

Vos envies et attentes chez nous :  Pouvoir pratiquer le JdR régulièrement, plutôt que de chercher désespérément dans hurlevent des joueurs, participer au différents event, et arrêter de jouer seul

J'espère que mon texte ne vous aura pas rebuté et plu un minimum. J'ai écris l'histoire de Symphony selon ce qu'elle a traversée en jeu, en gardant l'aspect cinglé du personnage. Les personnes cités dans le texte son des anciens avec qui j'ai joué depuis mes débuts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyina (Enador)
Ombre
Ombre
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
Localisation : Rennes

Fiche Roleplay
Grade: Murmebrume
Compétences:
Rêve: Déjà exaucé

MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   Lun 1 Sep - 17:24

J'ai vraiment pas pu aller jusqu'à la fin, désolé, le caractère que tu as donné à ton personnage m'exaspère profondément.

Mais j'ai rien d'autre à dire que ce sentiment désagréable personnel, et j'en déduis même que c'est parce que c'est bien joué, et écrit.

En ce qui me concerne, ca me semble quand même très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thescita Ysus
Ombre
Ombre
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 17/11/2013

Fiche Roleplay
Grade: Formebrume
Compétences: Régénération Sanglante
Rêve: N'en a plus aucune idée

MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   Mer 3 Sep - 18:22

My God

Salutations !

Pour commencer, mention spéciale pour les informations du personnage

Citation :
Taille : faut compter les couettes?

Poids : faut compter les bottes et les couettes?

Pas mal, pas mal, déjà je me disais que ça commençait bien x)

On pourra pas se plaindre que c'était trop court ou pas assez développé xD
Pour le coup, j'ai lu l'entièreté de la chose et... j'ai du mettre un bon gros quart d'heure. Mais autant je m'attends à ce que mes persos ne la supportent pas, autant j'ai trouvé personnellement le texte bien barré et finalement assez prenant (Tonton ftw).

J'ai bien aimé les tournures, le style du texte, le côté absurde de l'humour et du fait de revenir régulièrement en arrière pour changer des trucs, c'est très accaparant mais en tout cas, personnellement, ç'a m'a tenu dans le truc.

Pas mal d'idées sympa et beaucoup de vécu visiblement... Pour le coup le texte transpire bien ça, ainsi que la folie du personnage.

Seule interrogations que j'aurais, les guildes et personnages évoqués sont tous dans le domaine RP du coup ? La partie "Votre expérience en RP" en parle pas mal, mais je me demandais en ce qui concerne la première guilde et les personnages, surtout (Deuxième mention spéciale pour la naine "Subconscient", surtout vu sa place dans l'histoire)

Voilà voilà. Sinon, à part ça... Eh bien je pense que je vais partir sur un +1, ça me semble très bien et je ne vois pas grand chose à corriger, en fait.
Je laisse la place à mes camarades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naethelas
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 22
Localisation : Dans le vent

Fiche Roleplay
Grade: Murmebrume
Compétences: Acclimatation Naturelle
Rêve: Vivre en paix.

MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   Mer 3 Sep - 19:30

Ahoy there me lad!

Je vais pas y aller par 4 chemins, I LIKE YOU! Comme Thescita, j'adore le côté cinglé et l'humour omniprésent et bien construit du personnage. Le rythme de lecture est fluide, rapide, jamais lourd, BREF j'adore.

Et comme je n'ai pas grand chose à dire, je vais m'arrêter là et t'offrir ce badge Brumes qui te permettra de dompter des Pokemons échangés de niveau 70 et plus. Ce badge te permet aussi d'utiliser la CS Surf en dehors des combats.

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Ombre modo
Ombre modo
avatar

Messages : 2013
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 24

Fiche Roleplay
Grade: Marchebrume
Compétences:
Rêve: Changer le Monde

MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   Ven 5 Sep - 2:38

Salutation !


Tu es admis au sein de la guilde. Quand seras tu disponible pour ton recrutement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphony
Invité
Invité


Messages : 3
Date d'inscription : 01/09/2014

Fiche Roleplay
Grade:
Compétences: Fait du feu
Rêve: Avoir un tapis volant en peau de tauren

MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   Ven 5 Sep - 9:35

Salut salut,

Merci pour vos commentaires positifs.
Désolé Isurith pour ce sentiment désagréable ^^
Pour te répondre Thescita Ysus, Andrinople n'était pas une guilde RP, mais PVE. Et les personnes cités plus loin étaient les gars avec qui nous avons créé Sous nos Pas (dont la grosse naine Subconscient).

Je me connecterai ce soir Jack, entre 21h et minuit. Merci de laisser sa chance a Symphony, le plus dur sera de la supporter sur le long terme happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyina (Enador)
Ombre
Ombre
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 23
Localisation : Rennes

Fiche Roleplay
Grade: Murmebrume
Compétences:
Rêve: Déjà exaucé

MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   Ven 5 Sep - 11:43

Citation :
le plus dur sera de la supporter sur le long terme

Attention, j'ai peu de patience, et quand j'ai plus de patience, je tranche des têtes. >:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphony
Invité
Invité


Messages : 3
Date d'inscription : 01/09/2014

Fiche Roleplay
Grade:
Compétences: Fait du feu
Rêve: Avoir un tapis volant en peau de tauren

MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   Ven 5 Sep - 21:10

Méfies toi de Tonton happy

Je serai la plus tard finalement, un petit imprévu ! Après minuit du coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tonton & Symphony   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tonton & Symphony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brumes :: Lieux de rencontres :: Recrutement-
Sauter vers: