AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La lumière est en chacun de nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Folund
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 23
Localisation : Eglise d'Hurlevent.

MessageSujet: La lumière est en chacun de nous.   Ven 12 Déc - 15:01


Hurlevent, place de la cathédrale, environs Dix ans avant les événements de la couronne de glace.

- Je m'ennuie... j'ai envie de sortir dehors !
- Mais tu sais bien qu'on a pas le droit de sortir après le coucher du soleil !
-Raaah ! Mais elle est toujours sur notre dos entrain de râler la vioque ! J'ai quatorze ans bon sang, je suis plus un bébé.
- La dernière fois John à essayé de sortir voir marlène en pleine nuit, Madame rossignol l'a attrapé et il a reçu dix coup de martinet en plus de ne pas souper !
-Men fou, elle me fait pas peur la grincheuse, j'en ai marre de ses sermons et qu'on puisse sortir dehors uniquement avec elle et Shellene pour nous surveiller.
- Tu vas le faire alors...?
- T'inquiète, elle aura pas le temps de me voir, tu sais bien que je suis le plus rapide de l'orphelinat, d'ailleurs tu as encore du chewing gum ?
- Oui il m'en reste un paquet pourquoi ?
- Donne le moi, fait moi confiance je te revaudrais ça, dit il en souriant.
- C'est pas ça qui va te faire sortir dehors.

Alors que la nuit tombait et que tout le monde ronflait dans l'orphelinat, le jeune homme sorti discrètement de son lit attrapa sa veste et enfila son pantalon et ses chaussures.
Dans le plus grand silence il mit son oreiller sous sa couette afin d'imiter un corps, et il marcha d'un pas léger et presque inaudible vers la porte, arrivé devant elle était bien évidemment fermée, Madame Rossignol n'oublie jamais de verrouiller la porte.
Mais cette fois, la porte s'ouvrit sans problème, une grande quantité de chewing-gum dissimulé dans le mécanisme de fermeture de la porte avant empêche celle-ci de se fermer correctement.
Le jeune homme sorti discrètement un grand sourire au lèvres et une fois sûr de ne plus pouvoir être repéré par la vieille Rossignol pris une grande respiration et expira joyeusement.
Restant sur ses gardes et marchant toujours dans l'ombre pour éviter les gardes, qui auraient probablement trouver louche un jeune homme dehors a cette heure ci, il observa les alentours.

Aucun moyen de d'aller dans les autres quartiers de la ville ! les gardes grouillent la nuit !
Le jeune homme marcha dans l'obscurité légèrement éclairés par les divers lampadaires présents, quand d'un seul coup il vu un garde arriver une face de lui qui ne l'avait apparemment pas encore vu, pris de panique il se mit a décamper vite fait la ou il pouvait.
Il se retrouva devant les marches de la cathédrale, n'ayant pas d'autres choix, il entra dans celle-ci en marchant toujours d'un pas léger.

Il n'était jamais entré dans la cathédrale auparavant, c'était plutôt joli comme endroit une belle tapisserie bleu et au bords dorée sur le sol éclairés par de nombreux chandeliers, tout a coup un son se fit entendre faiblement au loin.Intrigué le jeune homme s'enfonça plus profondément dans la cathédrale, plus il avançait dans le hall désert plus un bruit étrange se faisait entendre, un bruit de métal.
A la fois effrayé et curieux, le jeune homme s'approcha d'un couloir qui semblait descendre plus bas dans la cathédrale, le bruit de métal venait de cette direction.

Prenant une grande inspiration et ravalant sa salive, le jeune homme commença a descendre, une fois arrivé en bas c'était clair, le son d'épée qui s'entrechoque résonnait dans les profondeurs de cet endroit.
Le jeune homme était dans un endroit beaucoup moins rassurant que le reste de la cathédrale, des sarcophage de tortures et divers ossements humain était présent ici, mais c'est alors qu'il aperçu d'autres marches descendant encore plus profondément.
Il ne pouvait plus reculer, il devait aller au bout, l'endroit devenait de plus en plus lugubre et entre les toiles d’araignées, les divers cercueils et ossements sur le sol le jeune homme avançait de plus en plus lentement mais sûrement.
Des torches éclairait l'endroit et c'était sûrement la seule chose de rassurante dans cet endroit, soudain il entendu des voix, ou plutôt des cris, des cris d'homme.Le jeune homme s'approcha du bord d'un mur et passa légèrement la tête afin de voir ce qui se passait plus loin, c'est alors qu'il vu deux hommes, ou plûtot un homme dans la cinquantaine et un jeune homme d'un peu moins d'une vingtaine d'année.
Ces deux homme se battait a l'épée dans les souterrains de la cathédrale d'hurlevent en pleine nuit, drôle d'endroit pour ça.

Le jeune homme attaquait avec harge et fougue alors que l'homme beaucoup plus agé parait les coups avec facilité tout en s'adressant a lui en lui donnant des conseils sur sa posture.
Alors que le jeune fugueur regardait avec attention les deux hommes, quelque chose le surpris soudainement, le jeune homme dans un cri de guerre, lança avec sa main gauche un éclair sacré éblouissant en direction de l'homme mature qui le dévia avec sa lame facilement.
Mais cette action surpris le jeune homme qui espionnait suffisamment pour lui faire perdre son calme, ce qui eu pour effet de pousser un léger cri lorsque qu'il fut ébloui par le sort du jeune homme, lorsqu'il ouvrit les yeux deux lame se trouvait de chaque coté de sa gorge.

- Que fait tu ici ? s’exclama l'homme mature, tandis que l'autre homme  restait muet fusillant du regard le jeune homme.
-Eh beh je... j'ai entendu du bruit alors j'ai voulu voir...
- En pleine nuit ? à ton âge ? Je suis Grayson brisombre maître des paladins, et toi comment tu t'appelle et que fait tu dehors ?
- Je voulais simplement voir autre chose que l'orphelinat... dit le jeune homme attristé avant de reprendre avec un grand sourire.
Mais c'était quoi cette magie qu'a lancé le type là ?
L'autre jeune homme fronça les sourcils, Il ta demandé ton nom ! Dit il avec un peu d'agressivité.
- Folund, Je m'appelle Folund ! Et tu m’impressionne pas espèce de ronchon !

Folund

Informations administratives
Nom : Inconnu

Prénom : Folund

Age : 25 ans

Race : Humain

Lieu de naissance : Hurlevent

Date de naissance (Jour/Mois) : 30 octobre

Taille : 1m86

Poids : 90 kilos

Métier : Notions de forge, Sait bricoler diverses choses.

Caste : Mercenaire

FamillePère : Inconnu

Mère : Inconnu

Frère/Soeur : Inconnu

Conjoint ou Conjointe : Non renseigné

Enfants : Non renseigné

Au sein des BrumesOmbre ou Lumière?  : Lumière

Pourquoi avez vous rejoins Brumes? A la base uniquement parce que j'étais à la recherche de quelqu'un, j'aurais préféré de jamais le retrouver. Après ça j'ai choisi de voir ce que la personne que je recherchais, trouvait d'intéressant à cet ordre, et comme personne ne m'attendais ailleurs je suis resté par curiosité.

Selon vous, pourquoi l'oméga vous aurait-il choisi? Mes talents en tant que combattant sont plutôt bon d'après moi, je ne suis pas idiots et j'ai eu l'occasion de m'apercevoir que les Démons ne pouvait s'emparer de mon esprit pour quelque raison que ce soit. Je pense pouvoir être un atout dans une bataille.

Histoire

Le lendemain, la directrice était folle de rage elle ne pris même pas la peine d'infliger le martinet a la jeune tête brulée qui se faisait hurler dessus depuis dix bonne minute en soupirant. C'est alors que pendant qu'il regardait les mouches voler ne pretant aucune attention a la directrice qui faisait les cent pas tout en hurlant, qu'une jeune femme en armure entra dans l'orphelinat.
- Le petit Folund est-il ici ?
La directrice s'arrêta tout a coup en apercevant la femme, Folund se retourna vers elle en haussant les sourcils.

- Et que voulez vous à cet espèce de voyou ?
- Le seigneur Brisombre m'envoie le chercher.

La femme montra un document portant le sceau du Seigneur à Madame rossignol, elle le lut rapidement avant de s’exclamer, "Encore ?!" puis elle posa un regard sur Folund qui souriait à la directrice en colère, ce qui eu pour effet d'attiser sa rage.
- Emmenez le ! Faites en ce que vous voulez ce garçon est un fléau, il va me rendre folle !
La femme en armure s'inclina devant la directrice avant de faire signe au jeune garçon qui sautait de joie a l'idée de quitter l’orphelinat.
Après avoir dit au revoir à tout les autres orphelins, il pris ses affaires en s'en alla avec sa  libératrice, marchant d'un pas joyeux.

- Tu semble bien enthousiaste alors que tu ne sais même pas qui je suis.
- Du moment que je sors de cet enfer, je veux bien suivre n'importe qui, et puis vous portez la même armure que Monsieur Grisombre donc je suppose que vous êtes une connaissance.
- C'est le Seigneur Brisombre, et pas Grisombre.  Et tu as l'air plutôt malin gamin.
- Vous croyez sérieusement que j'aurais suivi une personne louche ? Je suis pas idiot j'aurais déja disparu, ou allons nous comme ça ?

Alors que les deux personnes marchaient vers l'arrière de la cathédrale, deux hommes semblait les attendre, c'était le Seigneur Brisombre accompagné du Jeune homme de la veille qui adoptait toujours un visage inexpressif les bras croisés restant immobile alors que Grayson s'approcha de Folund et de la femme qui l'accompagnait.

- Katherine ! Vous n'avez pas eu trop de mal a convaincre Madame Rossignol ?
-Vous pensez, elle semblait heureuse de se débarrasser de ce jeune garçon.
- Eh bien, Moi qui m'étais donné du mal pour Drakhen qui est juste là, ça m'étonne.

Et maintenant ? dit Folund intrigué.

Katherine posa sa main sur l'épaule du jeune homme, celui-ci la regarda dans les yeux et d'une voix rassurante lui dit:

- Te joindre à une cause noble et te battre pour ce qui est juste, ça te tente ?
- Je pourrais voir le monde ?
- Tu pourra faire bien plus si tu achève ta formation avec succès et que tu as du talent.
- Alors ça marche !
- Tu est sûr ? tu devrais y réfléchir, la formation de Paladin nécessite une détermination à toute épreuve et est très dure Physiquement autant que mentalement.
- Pas de problème ! Et je vais même surpasser l'autre Ronchon la bas ! Dit il en montrant Drakhen du doigt qui lui adressa un sourire carnassier en retour.

Katherine et Grayson laissèrent échapper un rire léger puis Katherine emmena Folund vers un terrain d'entrainement dans un coin reculé d'Hurlevent et commença son entrainement.

Les années passèrent et Folund finit par s’entraîner plusieurs fois avec Drakhen, qui lui mit a chaque fois une raclée, malgré le fait qu'il se relevait toujours, il n'arrivait même pas a le toucher.

Folund avait beaucoup de mal à gérer son énergie afin de créer de la lumière, ses compétences martiales étaient formidable mais malgré les années d'entrainement il n'arrivait toujours pas a lancer un simple sort de soin sur quelqu'un, ce n'était apparemment pas fait pour lui.

Katherine, son maître, désespérait de plus en plus d'année en année, de voir Folund transpirer et faire tant d'effort pour lancer un sort de base grâce à la lumière, elle pensa même à arrêter la formation du jeune homme. Si il ne peut utiliser son énergie positive afin de la transformer en lumière il ne pourrait être un paladin.

C'est alors qu'un jour lors d'un autre combat a sens unique contre Drakhen qui s'était pris d'affection pour cette petite tête brûlée au fil des années que quelque chose de spécial arriva.

Sans étonnement Drakhen le mit au sol sans effort et lui fit un sermons comme quoi il ne pourra jamais le battre de cette manière.

Fou de rage Folund jeta son épée d'entrainement au sol, et se jetta en hurlant sur Drakhen, soudainement le temps avait comme ralenti, ou accéléré, c'était dur a dire, dans l'espace d'une seconde le rival de l'apprenti Paladin fut projeté au sol par un coup de poing en plein visage du jeune homme.

Quelque chose clochait alors que Folund s’effondrait sur ses genoux d'épuisement, Katherine et Grayson restèrent bouche bée et les yeux écarquillés, Drakhen lui se releva doucement en massant sa mâchoire.

Katherine confuse, aida le jeune homme à se relever, en s'approchant de lui elle pu sentir une grande énergie émaner du corps de Folund, mais uniquement dans ses jambes étrangement, une aura lumineuse recouvrait ses jambes, semblable à la l'énergie qu'utilise les Paladins.

- Il a utilisé la lumière non pas pour projeter un sort, mais pour renforcer son propre corps, il à décuplé sa vitesse grâce a cette énergie canalisé dans ses jambes, J'ai a peine pu le voir bouger, c'est très rare de voir la lumière utilisé de cette manière. Ce n'est peut être pas une cause perdue Katherine, il est simplement différent et plutôt original. Dit Grayson en souriant.

Caractère Joyeux la plupart du temps, aime faire des blagues et se moquer des gens avec ironie, perd malgré tout son calme rapidement, Tendance a la nudité lorsqu'il est ivre, plutôt poli et courtois quand il est sobre.

Informations PVEClasse : Paladin

Spécialisation : Vindicte

Question de sélection Milice Epsilon


Informations IRLVotre age : 21 ans

Vous êtes joueur de Wow depuis :  6 ans

Avez vous d'autres personnages ? :  Oui, Drakhen

Vos autres guildes / anciennes ou actuelles : Brumes

Le cas échéant, pourquoi l'avoir quitté ? :   Un moment de faiblesse Irl, un moral anéanti, et une décision prise trop vite en pensant que partir ailleurs arrangerait les choses, alors que mon coeur est resté la bas.

Comment avez-vous entendu parler de Brumes ? : Je sais plus.


Informations EN JEUVos horaires approximatifs de connexion : Chomage, J'ai vraiment besoin d'en dire plus ?

Vous êtes plutôt RP seulement/PVE/PVP :  PVE/RP/PVP

Votre expérience en RP (guilde, solo, depuis...) :  Expérience depuis mon arrivée chez Brumes, il y a 3 mois

Vos envies et attentes chez nous :  Je veux coucher avec un ours, un ours poilu, très poilu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althaïa Coeur de Lumière
Crève Coeur
Crève Coeur
avatar

Messages : 918
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 23

Fiche Roleplay
Grade: Formebrume
Compétences: Procrastination
Rêve: Un autre monde

MessageSujet: Re: La lumière est en chacun de nous.   Ven 12 Déc - 15:30

Hello Folund,

Je vais commencer par le début, même si ça me fait un peu bizarre d'évoquer un passé aussi proche comme s'il s'agissait de vieux souvenirs mais voilà : depuis que je te côtoie, j'ai apprécié ta bonne humeur et ta motivation au sein de la guilde, et je n'ai absolument pas compris ton départ, ce qui semble logique, puisque ton irl ne me regarde pas et qu'elle semble principalement en cause.
Je tenais juste à t'expliquer que j'ai été des plus perplexes quand tu as choisi de partir directement après les premiers raids alors que nous nous sommes franchement bien débrouillés pour notre composition, d'autant que tu l'attendais avec impatience. J'ai vraiment cru que tu nous prenais pour des gros nuls, forcément ça ne m'a pas fait plaisir.

Mais bon, je peux aussi comprendre ta situation et je serais bien mal avisé de t'en vouloir pour si peu, finalement.

Par ailleurs, ton histoire est bien agréable à lire, fluide, conséquente et juste ce qu'il faut pour s'attacher au personnage que je ne connaissais que peu.

Tout ce que je puis enfin te souhaiter est que ta situation s'améliore pour le mieux, sache en tout cas qu'il n'y a aucune pression dans Brumes et que nous y sommes tous pour nous y amuser ensemble avant tout.

Bref, aucun problème à objecter vis à vis de ton retour, +1 franc pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alalnya
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 03/10/2014
Age : 25

Fiche Roleplay
Grade: Brume
Compétences: Guérisseuse par la Lumière
Rêve: Arrêter de se poser toutes ces questions

MessageSujet: Re: La lumière est en chacun de nous.   Ven 12 Déc - 17:02

J'ai beaucoup aimé le texte du début.

Content de te voir rester !
Je ne sais pas si mettre des plussins est de mise, mais en tout cas, en voila un : +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lumière est en chacun de nous.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lumière est en chacun de nous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brumes :: Lieux de rencontres :: Recrutement-
Sauter vers: