AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Candidature] Dévèria Lyren.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Candidature] Dévèria Lyren.   Lun 9 Mar - 20:49


Dévèria
Lyren

Informations administratives
Nom : Lyren

Prénom : Dévèria

Age : 25 ans

Race : Humaine

Lieu de naissance : Lordaeron

Date de naissance (Jour/Mois) : Dans les mois les plus chauds de l'été

Taille : 1m68

Poids : Légère. La mort a ça de bien qu'elle vous fait perdre du poids.

Métier : Chevalier de la mort c'est un métier ? Dans ce cas là c'est terriblement mal rémunéré. Plus sérieusement, j'étais jadis forgeronne, aujourd'hui... Je ne sais pas trop.

Caste : Basse extraction, mais ma famille n'a jamais eu de problèmes financiers.

FamillePère : Inconnu au bataillon ! Dans ma tête, quand je dois penser à lui, je l'appelle Bob.

Mère : Annastasya Lyren de son nom de jeune fille.

Frère/Soeur : Demi frère, Alexander Lyren.

Conjoint ou Conjointe : Dans une autre vie...

Enfants : Non et ce n'est plus guère envisageable.

Au sein des BrumesOmbre ou Lumière? : Cela paraîtra peut être étrange mais... Lumière.

Pourquoi avez vous rejoins Brumes? Eh bien, j'ai besoin d'un but. Un autre non mort, lui pas un Chevalier de la mort, mais un Réprouvé en l’occurrence, m'a dit que dans notre état poursuive un objectif était la seule manière de ne pas tomber dans la folie. Je suppose que c'est plus vrai pour lui et les siens que pour moi, sûrement les Chevaliers de la mort sont ils différents, toujours est il que quitte à être dans cet état au moins que ça serve quelqu'un, quelque part.

Selon vous, pourquoi l'oméga vous aurait-il choisi? Je ne suis pas la plus douée des Chevaliers de la mort, mais je suis suffisamment forte, et j'ai une volonté de fer, une détermination qui ne m'a jamais quitté. Je n'attend que des ordres, et je les exécuterais, même à en perdre encore la vie qu'importe pour ce qu'elle vaut à présent...


Histoire Je sais ce que tu vas me dire, mais ce n'est en rien ma faute, si faute il y a ! Il n'est jamais là, il m'a laissé la ferme familiale, et si ça se trouve, c'est un fieffé coureur de jupons là où il est ! Je nourris notre famille, et notre fils, je travaille dur, et j'ai aimé un autre homme. Et alors ? Dévèria grandira avec Alexander comme s'ils étaient frère et sœurs. Ils reprendront la ferme à ma mort.

-Extrait d'une lettre d'Annastasya Lyren à sa sœur.


Ils grandissent si vite... Devi est une jeune fille à présent, je sens qu'elle sera bientôt à âge de se marier, et ce ne seront pas les prétendants qui manqueront ! Enfin, elle se destine plutôt à faire comme moi : rester toujours libre à la tête de l'entreprise familiale. Pierric, mon mari et le père d'Alexander la hais, je le sais, je le vois dans ses yeux, il distingue en elle un autre homme. C'est bien normal, aucun de nous dans la famille n'a cette peau mate ou ces cheveux sombres.
Elle, elle s'entend si bien avec Alexander, on dirait presque des jumeaux tant on les voit partout ensemble ! J'espère leur avoir offert une belle enfance. Je crois que oui. Ils sont heureux. Puissent-ils l'être pour toujours.

-Journal d'Annastasya Lyren.

Les études me prennent du temps, j'espère que la voie que j'ai choisi est le bonne... Quand à Devi, je la trouve courageuse de s'engager dans un chemin comme la forge, ce n'est pas tous les jours qu'on a le plaisir de voir les œuvres d'une femme dans ce métier. Oh mais elle n'en est pas encore là, elle débute, mais elle est douée. Je pense qu'elle ira loin. Je l'espère.
Quand à moi, père aurait voulu que je devienne un guerrier, comme lui, que je m'engage dans l'armée. J'ai préféré la prêtrise, ma condition physique ne me permet de toutes manières pas de porter les armes. Et la simplicité de cette vie, la voie de la Lumière, a pour moi un attrait que je n'aurais jamais pu soupçonner.

Journal d'Alexander Lyren.

Je me rappelle bien avoir hurler. Si fort que j'ai cru ne plus jamais pouvoir parler après ça. J'aurais voulu de pas avoir de cœur. Ainsi cela n'aurait pas fait aussi mal.
Maman est morte.
Maman est morte.
Maman est morte.

[Une page entière est ainsi annotée d'une écriture tremblante]

Seule la mort tient désormais Lordaeron.

-Note de Dévèria Lyren.

Dévèria est partie. J'ai tenté de l'en empêcher. Nous rendre à Hurlevent aurait été la meilleure des solutions pour nous, nous aurions pu y retrouver notre tante. Mais elle a refusé. Quelque chose rampe dans sa tête, enfielle son cœur. Ma douce Dévèria est partie.
Elle a rejoint un groupe. « La Croisade Écarlate » c'est ainsi qu'ils se font appelé. Ils veulent chasser le Fléau de Lordaeron.
Je lui ai dit que c'était de la folie, je lui ai dit que mère n'aurait pas voulu qu'elle meurt, et qu'assurément c'était là le sort qui l'attendait.
Elle n'a rien voulu savoir.
Elle ne veut rien savoir.
Je ne peux pas aller la chercher, je ne peux pas...
Lumière pardonne moi de ne pas avoir la force, de ne pas trouver le courage. Je suis un lâche...
Oh pardonne moi ! Et protège la !

-Journal d'Alexander Lyren.

Il s'appelle Kieran. Et les mots qu'il prononce laissent comme des traînées ardentes dans mon cœur. Ils trouvent un écho en moi. Me donnent encore plus de volonté pour me battre.
J'ai repris le travail de la forge, coûte que coûte, nous ne devons pas échouer.
Leur mort doit être vengée.
Maman, la petite Anne, la fille de la voisine, la voisine et son mari, le chat qui batifolait dans le champs, devenu une bête immonde...
Je vois ma terre se déformer lentement, et j'ai de moins en moins l'impression d'être chez moi. Comme si j'assistais à la création d'un autre monde, comme si l'ancien sombrait dans l'abysse, que les ténèbres le dévorait petit à petit...
Mais il y a Kieran.
Il me réconforte quand on m'ignore, me souffle des mots qui me tiennent chaud alors que mon cœur a si froid.
Il y a Kieran...
Et la Lumière.
C'est tout ce qu'il me reste.
Qu'ils me donnent la force, car en leur nom, je ferais n'importe quoi.
Et le Fléau trépassera, ainsi que tout ce qui souille notre monde.
Je me consume au service des autres.

-Journal de Dévèria Lyren.

Mon cœur m'a été arraché, je crois, ou brisé, et ses confettis ont été joyeusement lancés autour de moi, comme pour me cracher au visage, comme pour me dire
« Regarde ! Regarde tout ce que tu as perdu ! »
Mère.
Père.
Et Devi...
Elle est morte.
Un message de son fiancé, Kieran.
Morte pour la Croisade.
Lui, il n'a pas versé une larme, il a juré de la venger.
Combien y aura-t-il encore de morts ?
Comment puis-je rester immobile alors que le Fléau dévore... Tout ?
Je dois trouver la force. La force qui animait Dévèria.
J'espère qu'elle n'a pas souffert... Au moins à présent, je sais qu'elle n'aura plus jamais mal.

-Journal d'Alexander Lyren.



C'est un bruit étrange, un os qui se romps. C'est très doux, et ça change pour chaque individu. Ça dépend si il est gelé ou non, ça dépend si il porte une armure et qu'on doit la briser pour le rompre, ça dépend si c'est un orc ou un humain.
C'est un bruit étrange un os qui se romps.
Mais il y en a d'autres plus beaux encore.
Le mieux ce doit être le bruit de la saronite contre l'acier, crissement mélodieux qu'emportent les vents du nord.
[S'en suit une description détaillé et incohérente de divers moyens de donner la mort]
Cette terre est plus belle que mon ancienne... Qu'elle était elle ? Je ne sais plus.
Tout ce que je sais c'est la volonté du Maître, je ne sert que lui, tout comme mes frères.
Je crois n'avoir attendu que ça, qu'un jour ses nécromanciens me raniment dans cette forme si parfaite.
Je n'aurais plus jamais mal, je n'aurais plus jamais froid...
Je me consume au service du Maître.

-Note écrite sur un morceau de vélin trempé de sang d'une main tremblante. Dévèria Lyren.

Elle était là en face de moi, je n'ai pas compris...
C'était une... Une abomination. Une offense à la Lumière.
Et pourtant quand elle m'a regardé, j'ai vu quelque chose dans ses yeux si clairs... Un petit quelque chose... Comme une étincelle.
Elle a lâché son arme, le terrible Chevalier de la mort, sa hache runique a rencontré la terre gelé dans un immonde craquement, sa poignée à rebondi deux fois, avant que les pics du manche ne se plantent dans la glace.
Et elle, la créature, son armure tachée de sang, a délaissé ses compagnons qui combattaient les miens, et s'est avancée vers moi. J'ai vu ses lèvres bleuie par l'étreinte de la mort qui s'ouvraient et se fermaient comme pour articuler quelque chose.
Puis elle a passé ses mains sur son visage, comme pour le labourer, et elle a poussé un cri :
-Kieran !
Et j'ai compris.
C'était... C'était Dévèria. Ils l'avaient souillé, ils l'avaient ramené. Elle a tenté de s'approcher de moi, elle a tendu la main, elle a balbutié, comme en rampant. Elle semblait souffrir.
Je lui en ai donné une raison.
Sans attendre qu'elle puisse reprendre son arme, je l'ai frappé de ma lame. En plein visage. Pour qu'il arrête d'être tourné vers moi, ce si fin, ce si beau visage, déformé par la mort.
J'espère qu'elle est morte...
Oh j'espère qu'elle est morte... Cette créature abominable...

-Récit du Croisé Écarlate Kieran Lloyd.



On m'a dérangé très tôt, je ne savais pas pourquoi, j'ai quitté ma tente, prenant bien soin de passer mon tabard de la Croisade d'Argent. Le soleil du Norfendre a le don de me rendre nostalgique, quand il pointe sur la neige comme aujourd'hui !
Quand je l'ai vu, j'ai cru que j'allais défaillir. Comme un millier de pointes qui s'enfonçaient dans mon cœur. Je n'ai pu prononcer son nom. Mais elle a dit le mien :
-Alexander ?
Sa voix jadis si douce était teinté d'un écho atroce, métallique, glacial.
Elle s'est levée, souplement, le tabard de la Lame d'ébène épousait son armure de saronite d'un noir intense, pareille à celle de tous ses autres « frères » et « sœurs ». La mort l'avait rendu plus maigre, tellement tellement pâle...
Une cicatrice lui barrait le visage, comme si quelqu'un avait tenté de lui ouvrir la tête en deux, la défigurant totalement, brouillant ses traits. Elle semblait récente...
-Ne t'approche pas !
Ai-je hurlé.
Mais qu'est ce que le Fléau allait encore me prendre... ?

-Journal d'Alexander Lyden.

Je me suis consumée pour la Lumière, comme un papillon va vers la flamme, je pensais que c'était la voie qui m'apporterait la félicitée.
Je me suis consumée au service du Maître, là à son service sur le champ de bataille, je me sentais toute puissante. Je me pensais éternelle.
D'un coté comme de l'autre, j'ai eu tort. Sur toute la ligne. Quelle voie me reste-t-il maintenant ?
Ma condition me fait mal, je crois, mais je n'arrive pas à me haïr. Enfin certains jours...
J'aimerais pouvoir dire que rien ne me dérange, ou que plutôt tout me répugne, mais ce n'est pas vrai...
Ça fait trop mal...
Je veux croire que si je suis là, avec une telle force entre les mains, c'est pour une bonne raison. Que j'ai encore quelque chose à accomplir.
[première note, une seconde entrée est à noter quelques jours plus tard]
Pour découvrir ma voie je suis allée trouver Kieran. Mon amour ne pouvait pas m'abandonner, je lui avais tout donné, tout accordé ! Mon frère au Colisée d'argent faisait tout pour m'éviter, maintenant membre de la Croisade d'Argent, je ne pouvais pas compter sur lui.
Alors je suis allée voir mon fiancé, quoi de plus normal ?
J'ai du feinter pour le trouver, pour ne pas me faire tuer, je l'ai attendu à l'extérieur de son camp, et je l'ai appelé.
-Arrière !
M'a-t-il hurlé en brandissant sa lame. Et comme un souvenir nébuleux je me suis rappelée... Et ai touché mon visage, l’énorme balafre. Mais il ne m'avait pas reconnu la dernière fois, non ? Non ?!
-C'est moi, Dévèria.
Ai-je simplement signalé d'une voix calme, basse.
-Non... NON ! Et... Et même si c'était vrai... Dévèria était … Si docile... Si parfaite... Regarde toi...
Et en effet, dans une couche de glace qui tapissait le sol, je me suis regardée, et n'y ai rien vu de plus que mon corps. J'étais affreuse, sûrement, mais était ce vraiment cela le plus important ? N'était ce pas de mon âme souillée dont qu'il aurait du s'inquiéter ? Le corps n'était qu'une enveloppe...
-Tu n'as plus rien à m'offrir ! Déguerpis !
Je l'ai regardé, j'ai tenté d'approcher, en vain.
C'est ça qui fait mal... C'est qu'ils vous regardent tous comme un monstre, vous faisant vous sentir encore plus monstrueuse...
Et puis, plus avançait le temps, plus revenaient les souvenirs de mes actions au service du Maître. Le doux voile d'ignorance se levait, je devais faire face à la vérité. Je ne pouvais pas.
Il m'avait trahi, mon amour, mon bel amour... Je voudrais le tuer, sans le pouvoir...
Alors est ce la voie qu'il me reste, à nouveau la mort ?

-Fragment du journal de Dévèria Lyren trouvé par son frère.

Je me suis approché d'elle, et l'ai attiré contre moi, alors qu'elle était au bord de la falaise.
-Rentrons, petite sœur.
Elle m'a suivi, sans rien dire, j'avais conscience d'avoir à mes cotés une véritable arme, et non plus ma douce Devi. Mais le comportement que j'avais eu à son égard était injuste. Alors je l'ai amené dans ma tente, et je lui ai servi tu thé, très chaud. Elle a bu, mais je savais qu'elle ne sentait plus sa saveur. Sinon elle aurait reconnu sa boisson préférée.
Nous avons beaucoup parlé, je lui ai expliqué que j'avais découvert une liste de ses notes.
Et puis je lui ai parlé de la Lumière, c'était idiot mais je me suis lancé dans un discours plein d'emphase, qu'elle ne pouvait pas se laisser mourir alors que je venais à peine de la retrouver.
D'un coté elle me dégoûtait, de l'autre c'était ma sœur. La seule famille qui me restait.
Elle m'a écouté, ses yeux toujours rivés sur moi. Et elle aussi a parlé. Elle m'a dit qu'elle avait faillit se labourer le visage, car elle cherchait à pleurer, et que les larmes ne venaient pas. Elle m'a raconté comme la Faim sans fin la tiraillait, comment jamais elle ne pourrait retourner dans le monde des vivants, que ses crimes la poursuivraient, planant comme une ombre, que sa condition faisait d'elle un monstre.
Et nous sommes tous les deux arrivés à une conclusion, nous qui nous aimions tant. Moi qui avait embrassé la Croisade pour suivre son exemple, elle qui était morte pour tenter de protéger le monde du Fléau. Et qui était là à présent.
Nous devions nous séparer.
J'ai senti toute sa rancœur en l'étreignant une dernière fois, contre moi peut être, contre Kieran surtout, contre le monde avant toute chose. Elle avait consenti à l'ultime sacrifice...
-On aurait dû brûler mon corps, au moins ça m'aurait tenu chaud.
Ce fut sur cette phrase qu'elle me quitta. Au moins, son horrible humour grinçant ne l'avait il pas abandonné.

-Dernière entrée du journal de bataille en Norfendre d'Alexander Lyren.

Le voyage à Hurlevent à été long. Les poussées de Faim sont difficiles à contrôler, mais j'ai appris à m'éloigner avec encore la tête haute pour aller l'assouvir plutôt que de courir au loin comme un chien enragé.
Les gens me regardent comme des bêtes apeurées, cela me fait rire en quelque sorte. A moins que cela ne me fasse pleurer ?
Alexander m'a laissé un livre, un livre sur la Lumière, j'en lis une page chaque jour, la nuit je regarde les étoiles, froides là haut, et solitaires pourtant entourées de tant des leurs. Comme moi.
Je sais que je ne me forgerais pas de place ici bas, ça ne veut pas dire que je dois me planter sur mon épée maintenant que le Maître est mort...
Oui, car il est mort, et avec mes frères j'y ai participé activement, nous avons tout fait pour saper de plus en plus les défenses du Fléau. J'étais à l'extérieur de la Citadelle, avec des croisés, avec mon frère, quand des héros ont fait tombé à bas de son trône le Maître. Je n'arrive pas trop à l'appeler autrement...
Je ne veux pas rester avec les morts, je ne veux pas rester avec la Lame d'ébène. J'aimerais bien, mais c'est au dessus de mes forces. Ce seront toujours mes frères, mes sœurs, simplement ils ne suivent pas la voie que j'ai envie d'emprunter.
Je me suis rendue à la cathédrale de la Lumière à Hurlevent. Sur la place, quelqu'un m'a même lancé une pierre. Peut être est ce dû à ma Lame runique ? Je sais que je pourrais porter quelque chose qui cacherait mes yeux, malheureusement me séparer de ma hache me semble bien au dessus de mes forces. Elle m'est fidèle autant que moi à elle, la seule fois où je l'ai lâché c'était pour retrouver Kieran...
Quelle imbécile j'ai été...
En arrivant à la cathédrale, donc, j'ai tenté d'entrer, je voulais pouvoir me recueillir quelques instants, mais on m'a mis dehors bien entendu.
Je ne sais pas si je vénère la Lumière, je voulais simplement trouver la paix, un instant au moins. J'ai failli trancher la tête d'un des Paladins qui me repoussait avec force insultes. Je ne l'ai pas fait. Inutile de leur donner une raison supplémentaire de me haïr...
J'ai décidé de servir l'Alliance, un temps tout du moins, jusqu'à ce qu'ils ne me supportent plus. Moi, ils m'étaient indifférents. J'avais un but à présent, après toutes ces péripéties, un but qui m'était apparu clairement, en relisant toutes les pages et les pages de documentation que j'ai pu amasser, sur ma propre vie et celle de ma famille : j'étais en vie, et puis je suis morte, maintenant je ne sais plus.
Je me suis battue, j'ai entendu au dessus des champs de bataille les clameurs guerrières, j'ai eu l'impression de vivre une fois encore, pour de nouveau connaître l'étreindre du froid. Simple soldat anonyme parmi une foule d'autre...
Qui que je sois, quoi que je sois, j'ai enfin la force de me battre, comme je le souhaitais jadis, pour un idéal et pour une cause, je n'ai qu'à ouvrir les yeux et je trouverais. Je n'ai plus besoin de forger des armes pour armer des fanatiques, je n'ai plus besoin de brandir ma lame pour trancher des têtes d’innocents.
Je forge qui je suis.
La calamité est l'occasion de la vertu.

-Dernière entrée du journal de Dévèria Lyren.

CaractèreJe suis une personne plutôt mélancolique, mais j'ai un mauvais humour et a du mal en apparence à prendre au sérieux la plupart des situations. Je suis les ordres à la lettre en général, sans poser de questions, et emploie mon pouvoir au mieux. Je crois également être une personne attentive à mon entourage, aux attentes et aux inquiétudes des autres
Je pense être une compagne de route agréable, qui ne parle pas vraiment à tort et à travers, et à pris en compte tout ce qui pouvait déranger les « vivants » comme l'utilisation de l'énergie nécrotique ou la Faim sans fin.
Il est rare que j'attaque en premier lorsqu'un problème survient, je tente de me contenir au maximum, le souvenir de mes exactions sous l'emprise du Maître me hante. Peut être est ce pour ça que je sens un besoin de racheter à tout prix mes actes.

Informations PVEClasse : Chevalier de la mort

Spécialisation : Givre, sans aucuns doutes, mais je ne suis pas encore lvl 100 sur ce personnage, ça ne saurait tarder.

Question de sélection La Milice Epsilon.


Informations IRLVotre age : 17 ans

Vous êtes joueur de Wow depuis : Wrath of the lich king

Avez vous d'autres personnages ? : Oui

Vos autres guildes / anciennes ou actuelles : Pas sur ce serveur

Le cas échéant, pourquoi l'avoir quitté ? : Disband pour la plupart

Comment avez-vous entendu parler de Brumes ? : Par un ami, avant de me renseigner sur le forum.


Informations EN JEUVos horaires approximatifs de connexion : Le week end, les vacances scolaires, la soirée, certains après midi... Ça dépend vraiment des semaines.

Vous êtes plutôt RP seulement/PVE/PVP : Rp surtout, ce mode de jeu me fascine ! Mais je pratique aussi du pve, parfois du pvp.

Votre expérience en RP (guilde, solo, depuis...) : Je n'ai pas une énorme expérience en rp, j'ai surtout écrit des textes sur mes personnages et ai peu joué le jeu en lui même dans ce mode de jeu.

Vos envies et attentes chez nous : Une guilde avec une bonne ambiance, et apprendre de nouvelles choses en rp avec vous, participer aux events... Peut être aider un peu en pve à l'occasion.

Revenir en haut Aller en bas
Naethelas
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 22
Localisation : Dans le vent

Fiche Roleplay
Grade: Murmebrume
Compétences: Acclimatation Naturelle
Rêve: Vivre en paix.

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Mar 10 Mar - 16:36

Bonjour, bonsoir à toi!

Et bien, et bien, en voila une candidature qu'elle est belle!

Et du coup, ça m'embête parce que j'ai pas grand chose à dire dessus hormis un petit détail qui m'a intrigué. Le terme que ton personnage emploie pour désigner Arthas/le Roi Liche. Même après sa libération, elle continue de l'appeler "Maître". Pourquoi? Est-ce un reste de son endoctrinement? Une volonté de se souvenir de ce qu'elle était?

Pour le reste, je n'ai rien à dire, j'ai beaucoup apprécié le style d'écriture, le côté personnel des extraits de journaux, c'était vraiment très agréable à lire.

C'est donc sans surprise que je donne mon avis favorable de sous officier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Mar 10 Mar - 16:46

Tout d'abord merci pour cet avis :)

Ensuite Dévèria a tendance à vouloir se rappeler au maximum de ce qu'elle a fait de ce qu'elle était comme une marque pour ne pas risquer d'oublier. Cela lui trace un chemin mais elle ne suit certainement plus celui que le Roi Liche traçait jadis pour ses Chevaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Mar 10 Mar - 16:58

Salut à toi petit être Chevalier de la Mort que tu es.

Alors... Après avoir mis du temps à répondre, après avoir lu ta candidature, c'est comme Daerdir. Je n'ai pas grand chose à dire, même rien du tout d'ailleurs, à ce que tu as écris... Ou alors j'ai raté des trucs entre les gouttes qui passaient sur le côté de mes yeux.. (D'ailleurs, désolée si ma réponse paraît "froide", mais j'aime répondre à tout instant, même quand je ne devrais pas).
En ce qui concerne le fait que tu utilises le mot "Maître" pour nommer le Roi Liche ne me pose, personnellement, aucuns problèmes. Oui, car je l'emploie un peu comme telle avec Ma Dk, même si l'histoire en est tellement différente..

+1 enthousiaste. cute
Revenir en haut Aller en bas
Malkrean
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 1756
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 30

Fiche Roleplay
Grade:
Compétences:
Rêve:

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Mar 10 Mar - 19:36

pfouuuh c'est rare les fiche d'une telle qualité j'ai comme Daerdyr et Lina rien a redire j'aime vraiment l'histoire faite en fragment de journal passant par divers perssonages le titre "maitre" en parlant d'Arthas ne me dérange pas non plus

donc +1 de tonton Malk Malk ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Mar 10 Mar - 20:00

Merci pour vos réponses !
Et je suis contente que le récit vous ai plu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Naethelas
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 22
Localisation : Dans le vent

Fiche Roleplay
Grade: Murmebrume
Compétences: Acclimatation Naturelle
Rêve: Vivre en paix.

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Jeu 12 Mar - 2:20

Quand je disais que ça m’intriguait, je ne voulais pas dire que ça me dérangeait ^^ C'est juste original et surprenant. Agréablement surprenant.

N'empêche, ça fait déjà le troisième DK que je vois dans la section des Lumières... Naethelas va finir par se tailler les veines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galerne
Ombre modo
Ombre modo
avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 22
Localisation : Montpellier

Fiche Roleplay
Grade: Formebrume
Compétences: Tortures diverses
Rêve:

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Jeu 12 Mar - 9:20

Citation :
Eh bien, j'ai besoin d'un but. Un autre non mort, lui pas un Chevalier de la mort, mais un Réprouvé en l’occurrence, m'a dit que dans notre état poursuive un objectif était la seule manière de ne pas tomber dans la folie.

Citation :
Je me suis consumée pour la Lumière, comme un papillon va vers la flamme

J'ai l'impression qu'elle aime Dark Souls...
On peut la garder ?
Peut-être juste une impression
Jouez à Dark Souls

Bref, même si je suis encore marqué comme invité (et vlan, ça c'était gratuit pour les admins <3 ), je vais poser mon gros +1, pour qu'on fonde un groupe d'anciens serviteurs du Fléau où on ira s'assoir en rond et où on parlera de nos problèmes de tout les jours et du bon vieux temps où on avait pas à se poser la question si oui ou non trancher la tête du gars en face parce qu'il fait chier, est socialement acceptable.

Et plus sérieusement, j'ai hâte de te voir en RP, la confrontation entre nos deux personnages sera surement amusante.
Presque rien à redire sur l'écriture ! C'est un plaisir à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Jeu 12 Mar - 10:39

@Daerdir : je comprend que ce soit intrigant cela pouvait signifier qu'elle avait encore une attitude révérencieuse envers me Roi Liche. ^^

@Galerne. Et bien merci beaucoup pour cet avis. Non je ne connais pas Dark Souls désolée ^^.
Et pour le groupe on pourrait appeler ça les RA les eunuques anonymes !
Blague à part je suis vraiment heureuse et je le redis que cela vous ai plu. J'ai peu d'expérience dans le rp mais qu'un texte que j'ai peaufiné soit au moins un peu apprécié est en soi une récompense alors merci !
Et au plaisir de te revoir aussi Galerne si je suis prise :).
Revenir en haut Aller en bas
Galerne
Ombre modo
Ombre modo
avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 22
Localisation : Montpellier

Fiche Roleplay
Grade: Formebrume
Compétences: Tortures diverses
Rêve:

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Jeu 12 Mar - 13:52

Citation :
Non je ne connais pas Dark Souls désolée ^^.
Arf !
Je disais ça parce qu'une des phrases est calquée presque mot pour mot d'une expression souvent utilisée dans les jeux, et que l'idée de morts-vivants qui perdent la raison sans but est capitale à l'intrigue. (pour référence)

Bref ! Fermeture de la parenthèse où je te recommande vivement le jeu. :>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Cheshire
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 28/02/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Jeu 12 Mar - 16:17

Bon. *fait craquer ses doigts et ajuste ses lunettes sur son nez*

Première contribution sur un sujet du fofo de recrutement et je dois dire.... J'approuve, les infos nécessaires sont là, ton écriture est plus que bonne, tout comme ton orthographe et le texte est très bon ! J'ai pris du plaisir à le lire et je n'ai pas plus repéré d'incohérence que mes comparses au dessus, même si le lore des Chevaliers de la Mort ne m'est pas très familier.
En tout cas, en tant que tout nouveau membre moi même qui fait son devoir sur le fofo de recrutement, je te donne mon +1 avec mention honorable.
En espérant de voir bientôt en guilde ! happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Ombre modo
Ombre modo
avatar

Messages : 2018
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 24

Fiche Roleplay
Grade: Marchebrume
Compétences:
Rêve: Changer le Monde

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Ven 13 Mar - 7:17

Bonjour.


Après une étude détailler de ta candidature, je suis heureux de t'annoncer que tu es admis. Quand seras tu disponible pour ton recrutement RP? (Et sur quel serveur es tu?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Ven 13 Mar - 10:01

Je suis disponible toute la journée et suis sur le Culte de la Rive noire.
Et merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 9:46

Bonjour !
Alors aujourd'hui je suis à nouveau là le matin l'après midi et le soir avec des périodes de trou si c'est toujours bon pour mon recrutement.
Revenir en haut Aller en bas
Naethelas
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 22
Localisation : Dans le vent

Fiche Roleplay
Grade: Murmebrume
Compétences: Acclimatation Naturelle
Rêve: Vivre en paix.

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 15:49

C'est toujours bon, ne t'en fait pas. Je m'occuperais de ton recrutement cet après midi dès que tu seras disponible. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 16:43

Très bien :) je suis disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Sonaria
Ombre
Ombre
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 20
Localisation : France !

Fiche Roleplay
Grade: Brume
Compétences: Lancer de grenade (?).
Rêve: Avoir son nom dans un livre. (et pas de cuisine. Merci.)

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 16:44

Bon, je passe peut-être un peu tard, mais vu que j'y suis autant s'y donner ^^

Une candidature plaisante, un beau texte, fais de journaux et de messages personnel, un début classique et un bon développement personnel, rien à redire en fait ^^ c'est plaisant de voir comment on peux exploitrer le lore et la vie des DK justement. (Oui, mon passage préférer est celui où elle sert le Roi liche, un soucis? xD) C'est toujours un sujet à discution, mais ton point de vue est bon, ils n'ont plus grand chose et la folie dois être un grand danger pour eux ^^

Je terminerais sur un +1 ET une phrase tenue par un grand homme bien petit (qui n'existe pas mais que tout le monde aime...) Hum hum.
"N'oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t'en repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t-en une armure et nul ne pourras l'utiliser pour te blesser."
Dis moi d'où ça viens, et on pourra s'entendre ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 17:01

GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOT !!!
(ceci était un cri du cœur)

Bon Tyrion Lannister, j'ai bon, hein j'ai bon !!
Et merci pour ce +1 même en retard :)
Revenir en haut Aller en bas
Sonaria
Ombre
Ombre
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 20
Localisation : France !

Fiche Roleplay
Grade: Brume
Compétences: Lancer de grenade (?).
Rêve: Avoir son nom dans un livre. (et pas de cuisine. Merci.)

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 17:17

LE NAIN.
Elle a bon ! Le NAIN!
Vous avez gagner 250 points de réputations pour la Coalition de Sonaria xD (va m'inventer un nom de faction! Le culte des soeurs? Le royaume de l'Ambre? Oh, oui xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 17:24

Bon je dois quand même prévenir vu que je ne sais pas combien de temps ça va durer : juste pour mon recrutement quelqu'un (que si je le trouve je le tue) à eu l'incroyable idée de couper le courant du quartier me retrouvant ainsi sans connexion internet à part pour mon portable du coup je peux écrire ce message.
Je suis vraiment désolée. J'essaierais de me reconnecter au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Naethelas
Lumière
Lumière
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 22
Localisation : Dans le vent

Fiche Roleplay
Grade: Murmebrume
Compétences: Acclimatation Naturelle
Rêve: Vivre en paix.

MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   Sam 14 Mar - 17:30

Trop tard, désolé, je t'ai déjà gkick. T'as eu ta chance, dommage. Bon courage pour la suite et à bientôt.

Lol joke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Candidature] Dévèria Lyren.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Candidature] Dévèria Lyren.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brumes :: Lieux de rencontres :: Recrutement-
Sauter vers: